Québec Sauvage



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Tortue géographique et recrutement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Graptemys

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2007
Région : Laurentides

MessageSujet: Tortue géographique et recrutement Dim 10 Aoû 2008, 20:09

L'absence de recrutement est souvent souligné comme menace pour la tortue géographique. Or, je m'aperçois qu'en passant simplement du temps sur le terrain, il est tout à fait possible d'observer quelques juvéniles dans des populations que je connais dans la région de Montréal de même que des adultes appartenant visiblement à différentes classes d'âges. À titre d'exemple, en quelques heures lundi le 4 août, nous avons observé 4 juvéniles de l'an dernier et au moins une femelle juvénile (environ la taille d'un mâle adulte).

Je ne dis pas que la situation va nécessairemnt bien pour l'espèce, mais sur la base de sorties que j'ai effectué sur le terrain dans différentes populations dans la région de Montréal, je me questionne sur le bien fondé de cette affirmation qui est reprise un peu partout dans les rapports et sites web (je l'ai même d'ailleurs moi-même déjà fait ici et ailleurs). En effet, si l'on se base sur des échantillons réduits, effectués dans une période de temps relativement courte ou basés sur des résultats de capture (cette espèce est plus difficile à trapper que bien d'autres), comme c'est presque toujours le cas dans les projets, je crois qu'il est normal de trouver peu de jeunes car ils semblent plus difficiles à observer/capturer que les adultes comme chez la plupart des espèces de tortues.

Par contre, je crois désormais qu'en faisant quelques sorties réparties tout au long de l'année, on observe bel et bien des juvéniles, sans plus d'effort que l'on observerait par exemple des juvéniles de tortues peintes. Et là je ne parle pas des différentes classes d'âges qui sont observables chez les adultes. En gros, il semble suffire d'aller sur le terrain quelques fois dans l'année pour en voir, sans quoi il est très facile de dire qu'il n'y a pas de recrutement quand on reste assis dans son salon ou devant l'ordinateur de son bureau! Évidemment ce n'est rien de quantitatif mais je suis d'avis que les observations parlent quand même toujours un peu elles-mêmes.

Votre opinion et observations sont les bienvenues!


Un petit juvénile photographié dans la rivière des Prairies
Revenir en haut Aller en bas
JF Desroches

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 20/04/2006
Région : Estrie

MessageSujet: Re: Tortue géographique et recrutement Dim 10 Aoû 2008, 20:56

100 % d'accord,

en tout cas je peux te dire la même chose pour les jeunes des espèces communes. On ne les voit pas mais elles sont là.

Autre exemple: si les salamandres chantaient comme les anoures elles seraient moins rares...
Revenir en haut Aller en bas
http://scriptor.cegepsherbrooke.qc.ca/MyscriptorWeb/scripto.asp?
Simon

avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 09/11/2006
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: Tortue géographique et recrutement Mar 12 Aoû 2008, 11:49

Bon post Mathieu et je suis d'accord avec toi. Je crois qu'il y a souvent trop d'interprétation pour certainnes conclusions. C'est comme cela pour la majorité des animaux.

Les juvéniles sont souvent difficiles à observer, et c'est tant mieux, c'est l'instinct de survie. De par leur petite taille, ils sont plus vulnérables alors ils se cachent plus que les adultes. Certains lézards qui sont normalement terrestres vont être arboricoles lorsqu'ils sont jeunes. De par leur taille, je crois aussi que les tortues juvéniles n'ont pas à se faire dorer aussi longtemps pour augmenter leur température corporelle. J'ai bien l'impression que de rester quelques minutes à la surface est suffisant pour un bébé tortue. Je crois que pour leur sécurité, plusieurs reptiles changent leur mode de vie et leurs moeurs lorsqu'ils sont jeunes ce qui diminue nos observations.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tortue géographique et recrutement

Revenir en haut Aller en bas

Tortue géographique et recrutement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec Sauvage :: VOS OBSERVATIONS SUR LE TERRAIN :: Herpétologie-