Québec Sauvage



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

"Chasse" à la tortue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Graptemys

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2007
Région : Laurentides

MessageSujet: "Chasse" à la tortue Lun 11 Aoû 2008, 00:14

De temps en temps, j'aime bien chasser la tortue. Alors j'ai profité de la fin de semaine pour y aller avec ma blonde et mon père.



Oups! Non! Ce n'est pas comme ça que l'on chasse la tortue! En tout cas, pas moi...

Tout d'abord, le terrain de chasse: une belle rivière qui serpente dans les Laurentides.



Une fois la cible localisée, on passe à l'attaque. Cette fois-ci, j'ai opté pour l'assaut frontal direct. La cible plongea mais fût capturée sous l'eau. Par contre, dans un revirement de situation extraordinaire elle est parvenue encore à s'échapper. Dans sa fuite, elle entraîna sous les profondeurs une seconde cible qui avait été localisée à l'autre extrémité du tronc d'arbre. Décidemment manque de chance...



Heureusement pour le chasseur, une autre cible a été localisée tout près. Cette fois-ci j'ai optée pour l'approche furtive puis par une assaut direct...



L'assaut direct se solda encore par la fuite de la cible, mais cette fois-ci je l'ai emporté en rattrapant in extremis la tortue partie en cavale. Barbe d'algues en prime...



Blague à part, même si la majorité du temps j'observe les tortues à distance et que j'évite de les faire plonger lorsqu'elles prennent un bain de soleil, je considère qu'il est important de temps à autre d'avoir un contact direct, notamment pour susciter l'intérêt et faire manipuler une tortue à ceux et celles qui n'en ont jamais eu la chance.
Revenir en haut Aller en bas
hugo

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 17/08/2007
Région : Montréal

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Lun 11 Aoû 2008, 03:35

Belle chasse Mathieu!
Revenir en haut Aller en bas
http://herpetofaune.skyrock.com
Simon

avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 09/11/2006
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mar 12 Aoû 2008, 11:40

Ça l'air assez amusant en effet. Le plus intéressant c'est que elles semblent moins peureuses de cette façon, on peut les observer de plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Graptemys

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2007
Région : Laurentides

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mar 12 Aoû 2008, 14:26

@Simon a écrit:
Le plus intéressant c'est que elles semblent moins peureuses de cette façon, on peut les observer de plus près.

Effectivement, bien qu'il est évident qu'elles nous surveillent lorsque l'on approche, elles commencent à vouloir plonger généralement lorsque l'on est à moins d'un mètre... ou bien elles ne plongent carrément pas du tout!
Revenir en haut Aller en bas
JF Desroches

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 20/04/2006
Région : Estrie

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mar 12 Aoû 2008, 23:48

Si je comprends bien, tu dois plonger pour les capturer car ta carabine n'est pas assez précise? ...
Revenir en haut Aller en bas
http://scriptor.cegepsherbrooke.qc.ca/MyscriptorWeb/scripto.asp?
Invité
Invité



MessageSujet: Pas d'accord avec ces méthodes Mer 13 Aoû 2008, 13:13

Pour ma part, je considère qu'on ne devrait jamais effaroucher ou toucher un animal sauvage à moins que ce soit à des fins d'études officielles et scientifiques. Marre de ces amateurs qui terrorisent la faune et saccagent la flore !
Revenir en haut Aller en bas
Graptemys

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2007
Région : Laurentides

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 15:39

Mimi a écrit:
Pour ma part, je considère qu'on ne devrait jamais effaroucher ou toucher un animal sauvage à moins que ce soit à des fins d'études officielles et scientifiques. Marre de ces amateurs qui terrorisent la faune et saccagent la flore !

Pour ma part, je ne suis pas du tout d'accord. Ce sont ces amateurs (comme tu dis) qui, parce qu'ils ont été en contact de près avec la nature, ont l'intérêt et vont prendre la peine de s'opposer et de manifester pour tenter de faire arrêter certains projets qui détruiraient des milieux naturels... contrairement à l'avis du consultant qui a un poids au final qui est beaucoup plus faible.

Je trouve aussi au contraire qu'il est extrêmement important pour le futur de la biodiversité que des jeunes et des moins jeunes amateurs arrachent des plantes pour faire un herbier, collectionnent des insectes , capturent une couleuvre pour la garder en captivité, s'amusent à courir après une marmotte, tirent quelques oiseaux à la carabine à plomb même à la limite, etc. Il faudrait d'ailleurs que ça se fasse de plus en plus, car nos jeunes grandissent de plus en plus en ville et perdent ce lien avec la nature. C'est ce contact direct (qui implique souvent de toucher donc de capturer ou arracher) avec la nature qui marque les gens et qui va leur donner une conscience environnementale. Les effets négatifs (lorsqu'ils y en a) sur les quelques individus d'une population animale pèsent très peu dans la balance à mon avis comparativement aux bénéfices que cela engendrera.

Enfin, et c'est un choix de vocabulaire très personnel, mais pour ma part je vais réserver les termes "terroriser" et "saccager" à tous ces promoteurs et leurs collaborateurs qui font des entourloupettes pour construire dans les milieux naturels pour leur simple profit. Je vais plutôt voir de l'espoir dans le ti coune qui remplit sa chaudière de grenouilles pour les ramener dans son aquarium ou les jeunes qui courent après les canards au bord de la rivière près de chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Simon

avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 09/11/2006
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 16:47

Je suis tout à fait en accord avec ce que Mathieu a écrit.

C'est en vivant près de la nature qu'on s'y intéresse et qu'on dévelloppe le désir de la protéger. Et c'est lorsqu'on est jeune que cela se profile. J'en ai gardé en masse des grenouilles, salamandres,etc, étant plus jeune. C'est de cette façon que mon intérêt pour la faune s'est développé et qu'aujourd'hui j'ai envie de la protéger.

On devrait plutôt apprendre en classe à observer la nature et la découvrir plus. Une citation tirée de Robert Bateman; La majorité des gens ne sont pas capable de reconnaitre une dizaine de plante et d'animaux en les nommant, mais sont capable d'identifier une centaine de logos corporatifs. Les manuels d'école devraient compter parmi eux les "field guide".

On ne s'intéresse à quelque chose que lorsqu'on en prend connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Borealis
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 31/07/2008
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 18:44

@Graptemys a écrit:

Je trouve aussi au contraire qu'il est extrêmement important pour le futur de la biodiversité que des jeunes et des moins jeunes amateurs arrachent des plantes pour faire un herbier, collectionnent des insectes, capturent une couleuvre pour la garder en captivité, s'amusent à courrir après une marmotte, tirent quelques oiseaux à la carabine à plomb même à la limite, etc.

Ouf! Je n'irais pas jusque là!

C’est un sujet bien délicat. Quand un enfant joue avec des couleuvres, ramasse des crapauds pour les regarder s’empiler un par-dessus l’autre dans son seau, c’est pardonnable. C’est l’insouciance de la petite enfance. Mais quand un adolescent ou un adulte s’amuse à tirer des plombs sur tout ce qui bouge: oiseaux, marmottes, etc. Là, il y a un malaise! Et sans aller jusque là, pour déranger un animal, sans même le « terroriser », il faut avoir une sacrée bonne raison.

Je crois que Simon est sur la bonne piste: l’éducation. Dans tout mon primaire et mon secondaire, je n’ai eu qu’un cours d’écologie et il n’est arrivé qu’au premier secondaire. Avec du recul, j’aurais aimé avoir des classes-nature dès les premières années du primaire. Les enfants sont, en grande majorité, attirés vers les animaux et c’est dès leur jeune âge que nous devons leur apprendre le respect de la nature. Et je suis parfaitement d’accord avec Simon quand il dit que les « field guide » devraient faire partie des livres d’école. Je ne sais pas si le système d’éducation québécois s’est amélioré depuis. À 39 ans, je suis bien loin de la petite école.

En tous cas, « dans mon temps » comme dirait l’autre, c’était pas fort et c’est pour ça que les gens de ma génération connaissent plus de logos corporatifs, de joueurs de hockey, de potins hollywoodiens que de plantes, d’animaux ou d’insectes.

Pour terminer Mathieu, les promoteurs font plus que « terroriser » ou « saccager », ils « exterminent » et « détruisent »… $$$ Il n’y a que ça qui compte pour eux…

Triste réalité!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.repertoirequebecnature.com
hugo

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 17/08/2007
Région : Montréal

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 18:48

C'est un bon point que tu as là! Je suis à la dernière année avant que le système scolaire empire.
Revenir en haut Aller en bas
http://herpetofaune.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Pèsez vos mots... Mer 13 Aoû 2008, 19:16

Vous devriez penser à ce que vous avez écrit ci-bas car il y a une "méchante" différence entre tirer un étourneau à la carabine à plombs ou jouer avec une grenouille et manipuler et donc, effrayer inutliement, une espèce menacée comme la tortue.

Franchement
Revenir en haut Aller en bas
hugo

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 17/08/2007
Région : Montréal

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 19:37

La tortue peinte n'est pas menacée.
Revenir en haut Aller en bas
http://herpetofaune.skyrock.com
Borealis
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 31/07/2008
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 21:29

@hugo a écrit:

C'est un bon point que tu as là! Je suis à la dernière année avant que le système scolaire empire.

Que veux-tu dire Hugo? Qu'est-ce qui va changer l'an prochain?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.repertoirequebecnature.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 21:29

Sujet intéressant s'il en est un. D'un côté, le contact avec les animaux est probablement une bonne voie vers le développement d'un lien affectif, ce qui peut mener à la protection. Mais c'est en effet un couteau à deux tranchants, puisque ce n'est pas sans effets pervers, comme le dérangement.

C'est un peu comme la pêche avec remise à l'eau. Ça perd un peu de son sens primal, soit la nutrition, et qu'on le veuille ou non, même dans les meilleures conditions, ça occasionne des mortalités. J'imagine que c'est un peu la même chose avec le "herping".

Quand on soulève une roche pour trouver une salamandre et qu'on la remet ensuite, il se peut qu'on ne la remette pas exactement de la même manière et on vient, de ce fait, de modifier l'habitat.

Personnellement, je suis un partisan de l'observation à distance. Le contact direct me dérange. Je vois ici plusieurs personnes poster des photos d'eux même en tenant un reptile, et personnellement ça ne me touche pas. J'aime mieux voir une photo d'un animal dans son habitat.
Revenir en haut Aller en bas
Jo
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 15/01/2007
Région : Centre-du-Québec

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 13 Aoû 2008, 22:43

Je suis d'accord avec toi Slipoman. Pourquoi capturer une salamandre ou une couleuvre ou autre et la maintenir dans ses mains si ce n'est que pour le plaisir de la toucher ou pour faire une photo, un peu comme un "trophée" ? Bien entendu, pour prendre des mesures sur un animal ou bien faire des biopsies, on a pas le choix de les capturer (dans la majorité des cas). Sinon, selon moi, vaudrait mieux les observer à distance quand c'est possible et seulement les capturer quand c'est nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://lepdiversite.ca/
Stephane

avatar

Masculin Nombre de messages : 702
Date d'inscription : 08/12/2006
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Jeu 14 Aoû 2008, 09:15

C'est en effet un sujet intéressant.
Mon idée est que tout le monde n'apprend pas, et "n'aime" pas de la même manière. Dans toutes les activités, observation, capture, chasse, il y a des gens qui sont des idiots et des gens qui le font parce que c'est une facon qu'ils ont d'aimer la nature. Je connais des chasseurs qui retireront autant de plaisir a revenir en disant "j'ai observé 2 biches pendant 3 heures aujourd'hui" qu'en ramenant un "buck" trophé! Je connais des gens qui observent "sans toucher" mais qui laissent trainer par terre l'emballage de leurs barres énergétiques! Je connais des gens qui adorent les animaux, qui pleurent même si ils heurtent un écureuil en voiture mais, dans le cadre de recherches scientifiques, sacrifient des dizaines et des dizaines d'oiseaux (tout en les pleurant bien sur) parce que c'est nécessaire pour apprendre. Je connais enfin des gens qui, comme plusieurs d'entre nous ici, capturent et manipulent des animaux en grande quantité mais, dans le respect, pour en apprendre, parce qu'ils ont besoin de ce contact physique pour s'en sentir près.

Il n'est nullement question de "saccager et de terroriser" deux termes très mal utilisés ici et qui tendent vers le sensationnalisme! Il est simplement question d'apprentissage et d'une forme de contact qui a un impact bien souvent minime sur un individu mais un impact important sur l'espèce entière en amenant la personne a combattre farouchement pour protéger "SON" animal!
J'ai toujours dit que, pour protéger un orignal et son habitat, dites aux gens qui vivent près de là ou il est que cet animal leur appartient. Ils le défendront alors comme si c'était le leur!!!

S'il y avait plus de cours au primaire, il faudrait qu'ils soient très interactifs et que les jeunes manipulent des animaux et des plantes. La plupart des gens qui, comme moi, ont travaillé comme naturalistes auprès des enfants, savent très bien que l'impact de 100 superbes images d'animaux dans leur milieu naturel est beaucoup moins important que la seule couleuvre vivante qu'on a apportée pour que les jeunes la manipulent tout en leur montrant a la respecter. C'est dans notre nature de toucher pour apprendre. Certains plus que d'autres, certains plus longtemps que d'autres.

Personnellement, je suis du genre "naturaliste fermier", j'apprend par expérience directe. Ce qui ne sous-entend pas que je suis incapable de me tenir a distance quand le bénéfice de l'observation rapprochée est moindre que la nuisance du dérangement ou encore de lire et comprendre quelque chose sans le toucher. Mais j'apprend mieux en "touchant". Je demeure respectueux autant que possible. Je crois que là est la clé: le respect.

A bon entendeur salut!
Revenir en haut Aller en bas
http://aviculturequebec.4rumer.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Code d'éthique Jeu 14 Aoû 2008, 18:31

Voici, pour ceux qui n'en avait pas encore pris connaissance, le code d'éthique de l'AARQ...

Citation :
Code d'éthique de l'observateur
• Éviter autant que possible de manipuler les spécimens. Si vous devez le faire, soyez délicat et n'oubliez pas de vous humidifier les mains et d'éviter les insectifuges s'il s'agit d'amphibiens. Relâchez-les rapidement à l'endroit de capture.
• Prenez soin de replacer à leur endroit et dans la position d'origine tous les abris une fois que vous les avez retournés. Ceci évitera de perturber inutilement ces micro-habitats.
• Prenez soin également de désinfecter avec de l'eau de javel votre matériel, dont les bottes, pour éviter de propager les pathogènes entre les sites.
• Idéalement, il faudrait aussi éviter de visiter trop fréquemment certains milieux afin de ne pas compromettre la qualité du micro-habitat (par exemple : retourner plusieurs fois les pierres d'un même ruisseau à la recherche de salamandres).

À bon lecteur salut !
Revenir en haut Aller en bas
Graptemys

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2007
Région : Laurentides

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Jeu 14 Aoû 2008, 23:59

Intéressant pour ceux qui ne veulent pas toucher par conviction personnelle, mais existe-il aussi un code d'éthique du manipulateur pour les autres? Blague à part, je rejoins la position de Stephane. En effet, je crois qu'il y a toutes sortes de naturalistes/techniciens/biologistes et toutes sortes de gens qui s'intéressent à la nature. Il est bien d'avoir ses propres lignes de conduites et ses valeurs mais je pense qu'il est tout aussi important de respecter celles des autres au même titre que nous respectons tous ici la nature. Les vrais passionnés vivent tous leur passion à leur façon.
Revenir en haut Aller en bas
Jo
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 15/01/2007
Région : Centre-du-Québec

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Ven 15 Aoû 2008, 06:40

La question ici n'est pas remettre en question les valeurs de certaines personnes mais plutôt de l'impact qu'ils ont sur la nature.

Oui, il y a toutes sortes de façons d'aimer la nature et il faut respecter celles des autres. Il ne faut pas nier pour autant que certaines pratiques (dont la manipulation d'espèces fragiles, ou le dérangement, ou la capture pour le "plaisir") peuvent nuire à la nature à un certain degré.
Revenir en haut Aller en bas
http://lepdiversite.ca/
Graptemys

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2007
Région : Laurentides

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Dim 17 Aoû 2008, 01:21

@Jo a écrit:
Il ne faut pas nier pour autant que certaines pratiques (dont la manipulation d'espèces fragiles, ou le dérangement, ou la capture pour le "plaisir") peuvent nuire à la nature à un certain degré.

Personnellement, et je ne veux pas relancer le débat, mais je n'ai jamais rien observé qui pourrait me laisser croire que le fait de capturer une couleuvre ou une tortue par exemple pour une minute ou deux puissent nuire à sa survie ou même avoir une influence négative sur son comportement (sauf dans certaines situations, ex: une tortue femelle qui s'en irait pondre).

J'ai quand même travaillé sur quelques projets où l'on marquait des tortues et des couleuvres et il y avait évidemment des recaptures, souvent sous les mêmes abris en ce qui concerne les couleuvres. D'ailleurs, en faisant des inventaires, on retrouve fréquemment les mêmes couleuvres (précédemment capturées, mesurées et photographiées) sous les mêmes roches que l'on a déjà soulevées, que ce soit le lendemain ou plusieurs jours plus tard. Je ne sais pas pour les autres groupes de vertébrés par contre...

Voilà, pour ma part ça fait le tour de la question, j'imagine qu'il y a aussi une part de croyances sur ce sujet si l'on peu appeler ça ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
JF Desroches

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 20/04/2006
Région : Estrie

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mar 19 Aoû 2008, 23:53

..


Dernière édition par JF Desroches le Jeu 21 Aoû 2008, 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://scriptor.cegepsherbrooke.qc.ca/MyscriptorWeb/scripto.asp?
Jo
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 15/01/2007
Région : Centre-du-Québec

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Mer 20 Aoû 2008, 06:59

@JF Desroches a écrit:
...
Relisez les livres de base et ceux qui ont révolutionné les connaissances chez nous (exemples: Marie-Victorin, Scott et Crossman, tous les livres d'invertébrés, Bleakney, Bandfield, etc...) vous constaterez que les tites-flattouilles à distance n'y sont pas monnaie courante, ce sont des ouvrages issus de collectes minutieuses et nombreuses. Sans ces travaux d'importance capitale et ceux qui se font toujours en taxonomie, nous ne pourrions apprécier la "nature" de façon aussi facile et claire.

Je me surprends d'avoir écrit sur le sujet mais je tenais à éclairer les amateurs.

Je ne savais pas qu'il s'agissait d'un débat!

Je n'ai pas vu personne ici qui sont contre la capture ou la manipulation d'animaux ou de plantes pour des études scientifiques, des collections ou pour l'éducation!

Je croyais avoir lu que certains étaient "contre" la manipulation d'animaux par des amateurs, pour leur propre plaisir, au lieu de se contenter de les observer. Il n'a pas été question non plus que ça créait des décès parmi ces animaux! Mais plutôt que ça les dérangeait !

La différence entre un amateur et un professionnel ici ne veut par dire grand chose car un amateur peut très bien savoir comment manipuler des animaux (et quand le faire et quand ne pas le faire) tandis qu'il est aussi possible qu'un professionnel ne le sache pas! Selon moi, si on sait comment manipuler le spécimen et surtout, si on sait comment le relâcher, ça ne devrait pas trop lui nuire (à part une bonne dose d'adrénaline), en espérant qu'il ne se fasse pas capturer trop souvent.

Parfois, je me pose une question: Qu'est-ce qui se passerait si seulement 50 % de la population se mettait à s'intéresser aux insectes (par exemple) et commençaient à accumuler des spécimens pour des collections ? Ou bien que tout le monde se mettrait à s'intéresser aux amphibiens! Est-ce que l'on verrait des "files indiennes" au bord de chaque ruisseau pour que tout le monde puissent "toucher" à une ou des salamandres?
Revenir en haut Aller en bas
http://lepdiversite.ca/
diadophis

avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 23/07/2007
Région : Estrie

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Jeu 21 Aoû 2008, 03:20

Bon, je comprend votre point de vue, mais moi je vais vous en dire un: quand j'étais plus jeune (au secondaire) j'allais dans le même spot à couleuvres jusqu'à 3 fois par jour et année après année, il y avait tout le temps autant de couleuvres....

Je ne crois pas que la tortue peinte de Mathieu va mourir ou deviendra schkizophrène parce que ce dernier l'a capturé.

Par ailleurs, Mathieu ne devrait pas être considéré comme un simple amateur et il est à l'origine de plusieurs mentions et travaux d'importance au Québec. Qui plus est, il contribue activement à l'AARQ tout comme moi d'ailleurs. Il y a, à mon avis, des limites à quoi faire et quoi ne pas faire sur le terrain et il faut une bonne connaissance des espèces pour en juger.

Je poste mes photos, mais si j'observerais l'herpétofaune à distance, je ne connaitrais pas autant de détails sur l'écologie des espèce que j'en connais actuellement. D'ailleurs, les espèces rares, en général il faut lever des roches pour pouvoir les mentionner. Si vous voulez, en tant qu'herpétologistes ou naturaliste, passer votre vie à voir des couleuvres rayées traverser un chemin, ça vous regarde, mais moi je passe ma vie à chercher des couleuvre à collier, des salamandres pourpres etc.

Montrez moi une étude sérieuse qui démontre que ma présence est nuisible à mort pour les animaux et je réviserai mes façons de faire. Mais pour l'instant, je peux démontrer (avec les tortues aussi) qu'année après année, il y a toujours autant de reptiles et d'amphibiens dans mes spots.

Alors S'il-vous plait, arrêtez de cracher sur un bon ''Jack'' comme Mathieu Ouellette parce qu'il a été en ''contact direct'' avec une tortue. Et tiens tiens, pendant qu'on en parle, quand j'ai fais l'Atlas des amphibiens et des reptiles de la région de Granby, j'ai manipulé des dizaines de tortues et l'année d'après, elles étaient en grande forme.

Par contre, à deux reprises, une tortue peinte a été vue dans le centre-ville, ce qui laisse croire qu'une personne l'a capturé et que la tortue s'est échappée. Ça c'est dommageable. Et mes spots dans Montréal: DÉTRUITS !!! Pour des condos et un terrain de golf et non par ma présence.

J'ai été témoin de trop de massacres donc svp ne rejetez pas trop de blâme sur des vrais passionnés comme moi ou Mathieu si on manipule une tortue ou une couleuvre pendant quelques minutes....
Revenir en haut Aller en bas
Jo
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 15/01/2007
Région : Centre-du-Québec

MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Jeu 21 Aoû 2008, 07:08

Patrice...

Citation :
Quand j'étais plus jeune (au secondaire) j'allais dans le même spot à couleuvre jusqu'à 3 fois par jour et année après année, il y avait tout le temps autant de couleuvres....

Pourquoi tu allais voir tes "spots" à couleuvres aussi souvent? Pour vérifier la présence de couleuvres 3 x par jour? Qu'est-ce que tu faisais quand tu en voyais une (ce qui confirmerait sa présence)? Tu la capturais j'imagine?

Citation :
Je ne crois pas que la tortue peinte de Mathieu va mourir ou deviendra schkizophrène parce que ce dernier l'a capturé....

Qui a dit que la manipulation d'animaux les tuait? Tu as déjà vue une tortue schizophrène?

Citation :
Par ailleurs, Mathieu ne devrait pas être considéré comme un simple amateur et il est à l'origine de plusieurs mentions et travaux d'importance au Québec.

Qui a dit que Mattieu était un amateur?

Citation :
Je poste mes photos, mais si j'observerais l'herpétofaune à distance, je ne connaitrais pas autant de détails sur l'écologie des espèce que j'en connais actuellement. D'ailleurs, les espèces rares, en général il faut lever des roches pour pouvoir les mentionner. Si vous voulez, en tant qu'herpétologistes ou naturaliste, passer votre vie à voir des couleuvres rayées traverser un chemin, ça vous regarde, mais moi je passe ma vie à chercher des couleuvres à collier, des salamandres pourpres etc.

Comment tu fais pour observer le comportement d'une couleuvre quand tu la tiens dans tes mains??? Et... tu n'aimes pas les couleuvre à collier autant que les autres espèces?? Pourquoi? Est-ce parce qu'il ne sont pas "Rares"?

Citation :
Alors S'il-vous plait, arrêtez de cracher sur un bon ''Jack'' comme Mathieu Ouellette parce qu'il a été en ''contact direct'' avec une tortue. Et tiens tiens, pendant qu'on en parle, quand j'ai fais l'Atlas des amphibiens et des reptiles de la région de Granby, j'ai manipulé des dizaines de tortues et l'année d'après, elles étaient en grande forme.

C'est toi qui est entrain de devenir schizophrène...

Citation :
"Montrez moi une étude sérieuse qui démontre que ma présence est nuisible à mort pour les animaux et je réviserai mes façons de faire"

Il faudrait que ce soit nuisible à mort pour que tu manipules moins les animaux inutilement?

Citation :
J'ai été témoin de trop de massacres donc svp ne rejetez pas trop de blâme sur des vrais passionnés comme moi ou Mathieu si on manipule une tortue ou une couleuvre pendant quelques minutes....

Une tortue pendant quelques minutes? Tu disais pas que tu allais voir tes spots à couleuvres 3 x par jour? Si je compte bien... ça fait un peu plus non? Et je ne vois pas le lien entre être témoin de nombreux massacres et devoir absolument manipuler des animaux...
Revenir en haut Aller en bas
http://lepdiversite.ca/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue Jeu 21 Aoû 2008, 08:23

J'ai lu une étude qui démontre que les spécimens qui sont capturés souvent sont plus stressés et demeurent plus petits.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Chasse" à la tortue

Revenir en haut Aller en bas

"Chasse" à la tortue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec Sauvage :: VOS OBSERVATIONS SUR LE TERRAIN :: Herpétologie-