Québec Sauvage



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Herping en Outaouais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Simon

avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 09/11/2006
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Herping en Outaouais Jeu 11 Juin 2009, 23:45

J'ai réussi la semaine dernière à me libérer pour 5 jours consécutifs (ça fesait depuis 2006 que ce n'était pas arrivé), alors j'ai décidé d'aller camper seul dans le parc de la Gatineau.
C'est vraiment une région que j'aime car on y retrouve probablement la plus grande diversité de reptiles et amphibiens au Québec, en plus de présenter une multitude d'habitats potentiels.
Alors tout d'abord, voici mon terrain de camping.



J'étais pratiquement seul au camping, enfin presque, si on oublie les mouches noires et les moustiques.
Voici quelques photos du décors sur lequel je me levais chaque matin.









La première journée je n'ai pas trop exploré car il pleuvait à boire debout et
la température n'était pas propice au herping, mais dès le lendemain, je suis allé faire une marche d'une vingtainnes de kilomètres dans le parc. Je ne crois pas avoir vu plus d'étang à castor ailleur que là. J'étais sur la bonne piste pour l'espèce visée.
Il y a vraiment beaucoup de tortues dans ce coin là. Il y avait de la tortue peintes dans chaque petit étang qui croisait mon chemin. J'ai du en voir au moins une cinquantaine en 4 jours, en plus des nombreux nids prédatés qui jonchaient les bordures de sentiers.



Au bout d'un certain lac, il y avait un éboulis exposé au soleil, qui finissait sa course dans l'eau.
Je me suis donc mis à fouiller l'endroit afin d'y trouver de la couleuvre. L'endroit s'est révélé être une mine d'or car j'y suis retourné deux fois et j'y ai observé au moins une dizaine de couleuvres rayées s'y fesant chauffer.
(Toute m'est photos ont été prises sans aucune manipulation que ce soit, je trouve cela plus gratifiant)











À ce même endroit, j'ai pu enfin observer une espèce responsable de ma visite dans la région, la couleuvre d'eau. Je n'ai malheureusement pas vu de monstre comme j'espèrais mais j'ai tout de même pu en observé 5 durant mon séjour.











C'est aussi sur ce sentier que j'ai vu une autre nouvelle espèce pour moi, la tortue mouchetée.
Pour une première, s'en était toute une, avec trois individus d'un seul coup. Elles étaient bien confortablement installées sur leur tronc d'arbre, se faisant chauffer au soleil.



Ce qu'il y avait d'encore mieux, c'est qu'une autre espèce les accompagnait, la serpentine.
Honnêtement, cette photo est probablement ma meilleure de tortues jusqu'à date, pas pour sa qualité mais plutôt pour ce qu'elle représente. Je ne pensais jamais pouvoir photographier cela un jour, surtout pas dans un petit étang en plein milieu de la forêt.


(Mat, te sachant maniaque de tortues comme tu l'es, j'ai tout de suite pensé à toi en voyant la scène)

Les deux derniers jours de cette semaine furent tout aussi intéressants. J'ai été assez chanceux pour accompagner Yohann du mrnf qui travail présentement sur un projet de télémétrie de tortues mouchetées.
La première journée s'est déroulé en dehors du parc, un peu plus au sud. L'endroit est magnifique, parsemé de plusieurs dizainnes de milieux humides présentant un énorme potentiel pour l'herpétofaune. Une dizainne d'individus possèdent des émetteurs et nous devions tous les localisés.
J'ai pu me pratiquer à la télémétrie et heureusement que ça ne se déplace pas vraiment une tortue car ce n'est pas toujours fort simple. Il arrivait parfois d'être à moins d'un mètre de la tortue sans toutefois la repérer. Voici un exemple d'une tortue que j'ai repéré après avoir suivis son signal sur une centainne de mêtres.





Vaut mieux avoir le sens de l'observations développé car souvent on peut passer à côté de belles découvertes, Voici un bébé tortue que j'ai repéré se faisant chauffé dans une touffe d'herbe d'un champs inondé. Elle n'avait pas plus de trois ans.



Ça fait toujours plaisir de voir ces individus car ça prouve que la population se porte bien.

J'ai aussi pu ajouté une autre espèce à ma liste avec la couleuvre mince. Bien qu'elle ressemble à la couleuvre rayée, il est très facile le la différencier rapidement sur le terrain d'un seul coup d'oeil. Elles sont vraiment plus rapides alors je n'ai pas de bonne photo, mais on peut quand même voir sur celle-ci la ligne blanche carractéristique devant l'oeil.



Sur l'heure du midi, nous avons mangé le long de la rivière des outaouais où nous y avons observé plusieurs tortues géographiques.



Je suis aussi allé explorer quelques minutes une baie où de la tortue musquée a été observé mais j'en ai malheureusement pas vu. Les conditions était vraiment plus qu'idéales mais il aurait fallu mettre plus de temps. J'y ai quand même observé une autre tortue serpentine et plusieur grosses femelles géographiques. Il y en avait au moins dix sur ce quai à mon arrivée mais elles ont vites fait de plonger à l'eau. Une seule y ai demeurée.





La deuxième journée, le suivis a été effectué dans le parc et en canot. Voici un peu de quoi avait l'air le milieu.



Nous avons fait cette journée là une localisation direct à l'animal ce qui fut très intéressant.
Pour deux tortues, nous avons du parcourir au moins une centainne de mêtre dans le bois car elles étaient en déplacement. Une femelle a été trouvé sur une route de gravelle, ce qui signifie que la période de ponte débutait, et un autre juvénil a été trouvé loins du cours d'eau principal, probablement un individu en exploration. Il nous a donner bien du trouble celui-là
Nous avons réussis à trouver tous les individus avec émetteur cette journée-là, mais ce ne fut pas toujours facile. En particulier celle-là, qui se tenait dans un ilot de plantes aquatiques. On ne la voyait même pas et c'est en plongeant mon bras dans l'eau que je l'ai attrapée.





Voici aussi le genre de piège utilisé pour capturer les tortues, des verveux, appâté avec des cannes de sardinnes.



Merci à Yohann pour ces deux magnifiques journées. Au total, 14 tortues mouchetées dont 8 avec émetteur.

Côté amphibiens, je n'ai vu aucune salamandres, pour la simple et bonne raison que je n'en ai pas cherché. J'ai parcontre observé des grenouilles vertes, ouaouarons, grenouilles du nord et j'ai entendus de la rainette crucifère, versicolore et du crapaud.

Bref ce fut une semaine extraordinnaire côté herpétologie.
Revenir en haut Aller en bas
JF Desroches

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 20/04/2006
Région : Estrie

MessageSujet: Re: Herping en Outaouais Ven 12 Juin 2009, 00:30

Très belles observations !
la Couleuvre mince se trouvait dans la zone connue ?

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://scriptor.cegepsherbrooke.qc.ca/MyscriptorWeb/scripto.asp?
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herping en Outaouais Ven 12 Juin 2009, 08:16

Vraiment beau..il en a de la tortue la bas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herping en Outaouais Ven 12 Juin 2009, 13:24

Qu'elle belle semaine !!! et que de biodiversité en herpétofaune. En passant les photos sont superbes !!! merci de la visite guidée
Revenir en haut Aller en bas
Graptemys

avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2007
Région : Laurentides

MessageSujet: Re: Herping en Outaouais Dim 14 Juin 2009, 19:29

Wow Simon, super photos! Je vois que ton séjour a été des plus fructueux.

Beau travail pour la jeune mouchetée et aussi pour la photo avec les 4 tortues!

Lâche pas!
Revenir en haut Aller en bas
Stef
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1584
Date d'inscription : 21/03/2006
Région : Montérégie

MessageSujet: Re: Herping en Outaouais Dim 14 Juin 2009, 19:44

Super intéressant comme message Simon. Et que dire de tes photos. Très réussies. Ça donne envie d'aller visiter le coin.

P.S. J'aime particulièrement la photo deux avec le ciel orageux.
Revenir en haut Aller en bas
http://quebecsauvage.naturalforum.net/forum
Simon

avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 09/11/2006
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: Herping en Outaouais Dim 14 Juin 2009, 22:57

Merci à tous pour les commentaires. J'ai vraiment adoré mon séjour.

La couleuvre mince était dans la zone connue JF.
Revenir en haut Aller en bas
godzillopower

avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 25/04/2009
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: Herping en Outaouais Mer 24 Juin 2009, 19:13

tres belles observations
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Herping en Outaouais

Revenir en haut Aller en bas

Herping en Outaouais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec Sauvage :: VOS OBSERVATIONS SUR LE TERRAIN :: Herpétologie-