Québec Sauvage



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Ma saison de herping en Estrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
diadophis

avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 23/07/2007
Région : Estrie

MessageSujet: Ma saison de herping en Estrie Mar 09 Fév 2010, 09:45

Salut tout le monde !

Ça fait un bout de temps que je n'ai pas posté des photos d'herpétofaune. Il faut dire que la saison 2009 à été particulièrement pauvre en mentions par rapport aux années précédentes (2006-2007-2008) et ce principalement à cause que de la mauvaise température et du fait que j'ai travaillé beaucoup cet été. Il y a tout de même des points positifs à travers tout cela dont celui-ci;

- la plupart de mes mentions (au moins 75%) étaient dans de nouvelles localités par rapport à mes inventaires de 2008. Dans tous les cas, c'est en faisant du herping ''free-for-all'' (c'est une expression que j'utilise pour faire allusion au fois ou on sort faire du terrain dans de nouveaux spot et on a pas la moindre idée de ce qu'on va trouver).

Avant de commencer à vous montrer mes photos, je tiens à vous spécifier que ces dernières ne sont pas d'une qualité exceptionnelle; je les ai faites avec mon Nikon coolpix et compte tenu du ''milage'' et de ce qui est arrivé à ce pauvre petit appareil (il s'est noyé 2 fois et est resté dans le coma pendant près d'un ans), et depuis la 2ème fois, il va vraiment moins bien, surtout avec le focus. Enfin quoi, il est vraiment à la veille de rendre l'âme pour de bon !!!!



La salamandre cendrée est relativement commune, cependant je la trouve généralement alors que je cherche d'autres espèces....





Malgré que ce ne soit pas une espèce particulièrement rare, je n'ai pas rencontré beaucoup de tritons verts dans les 3 dernières années. Ce spécimen est la dernière espèce que j'ai trouvé dans un spot dans lequel pratiquement à toutes les fois que je suis allé, je trouvais une nouvelle espèce.



Cette salamandre maculée a été trouvée dans le même spot que le triton vert. À toutes les fois que je suis allé dans ce site, j'ai trouvé 1 ou 2 salamandre(s) maculée(s), spécimens que je soupçonne être les mêmes. Des analyses de photos prises antérieurement pourront me le confirmer.





En ce qui me concerne, il n'y a rien de très nouveau au sujet des tortues dans les 2 dernières années. Cette tortue peinte à été observé dans un spot que je conaissais bien, cependant, c'est toujours un plaisir de photographier de plus près un spécimen qui pense plus à se chauffer au soleil, qu'à se sauver !!!!







Encore pas mal de nouveaux secteurs cette année pour la couleuvre à ventre rouge, ce qui n'a toutefois rien de surprenant, car cette espèce est très commune. Il m'est déjà arriver parfois de trouver plus de couleuvre à ventre rouge dans une saison que de couleuvres rayées. Certains paramètres entre toutefois en ligne de compte; le fait qu'il y a des attroupements de femelles gravides et/ou de spécimens en mue dans des sites particuliers aide beaucoup. Ces attroupements ont encore été attestés cette année.











La couleuvre rayée est extrêmement variable en coloration en Estrie, et même parfois dans un même site. La plupart des spécimens que l'on trouve ici semblent appartenir à la sous-espèce des Maritimes (Thamnophis sirtalis pallidulus) ou être des intergrades entre la sous-espèces nominale de l'est et celle des Maritimes (Thamnophis sirtalis sirtalis X Thamnophis sirtalis pallidulus). Il peut être difficile de déterminer si on a affaire à une sous-espèce à part entière ou un intergrade, puisque les couleuvres rayées varient trop en coloration géographiquement. Il est cependant possible d'observer des détails que l'on ne retrouve pas chez des spécimens de Montréal ou de la Montérégie, pour ne citer que ces exemple. Je suis en train de me monter une base de donnée photographique sur T.s. sirtalis et T.s. pallidulus qui proviennent de partout dans l'est du Canada et des États-Unis afin de pouvoir observer des différences de coloration et il est possible que j'élabore plus sur le sujet en d'autres temps, probablement par le biais d'un document. À suivre...........

ET FINALEMENT.............







Il fallait bien que j'en trouve !!!!! Cette histoire de couleuvre à collier est pas pire; Marc Dubois et moi décidons d'aller faire un petit tour de terrain, entre autre, il voulait me montrer un spot en particulier et me faire découvrir son potentiel. Juste avant de décoller, il nous prend l'idée de faire un check-up sur Google maps satellite et relief..... Les paramètres étaient excellents, il fallait pas passer à côté.... Et comme de fait, ça été payant !!!! On a pas pu rester longtemps à cause d'une pluie qui devenait de plus en plus forte, mais vous savez, ça a pris 2-3 minutes et on avait trouvé une nouvelle localité de couleuvre à collier..... Pauvre Marc, qui m'a enduré, j'ai mis un peu de temps à m'en remettre sur le chemin du retour.....

Finalement, quelques semaines plus tard, j'ai un congé et il fait beau. Je décide donc d'enfourcher mon vélo, direction MRC Val St-François, objectif #1, trouver des ruisseaux de montagnes et par la même occasions, des salamandres de ruisseaux, en particulier la pourpre. Mais je me suis mal préparé (mes cartes étaient nulle à ch%?#) et je me suis retrouver en aval des collines que je voulais inventorier.... Donc comme le temps avançait, je décide de faire un Free-for-all à basse altitude.....



Eh bien !!! quand même pas pire la journée, même si je n'avais pas rempli mon objectif principal. Je m'en retourne, tout de même un peu déçu de moi-même, quand j'entend le roucoulement typique d'une rainette versicolore. Bon, je n'ai pas de photos, car c'était sur un terrain privé (probablement dans la piscine ou pas loin), mais je vous le mentionne car c'était ma première mention pas loin de Sherbrooke. On m'avait averti qu'il n'y avait pas de mention à l'est de la St-François (JF Desroches, communication pers.) et personne n'en a signalé à Sherbrooke même..... Donc en gros, ce fut une foutu belle journée tout de même !!!!!!!!!

Je conclu avec mes moments les plus mémorables de l'année 2009 qui sont:

- La journée avec Marc et la découverte d'une nouvelle localité pour la c. à collier
- La découverte d'une 2ème localité de c. à collier
- La journée de herping avec JM (Ophidioman) ; c'était la première fois que j'observais la c à collier, la c. tachetée et la s. pourpre dans une même journée.

Bonne fin de Journée
Revenir en haut Aller en bas
Stef
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1584
Date d'inscription : 21/03/2006
Région : Montérégie

MessageSujet: Re: Ma saison de herping en Estrie Mar 09 Fév 2010, 21:14

Wow t'avais de l'inspiration Patrice :) Vraiment de belles découvertes et aussi de très belles photos.

Félicitations!

_________________
Règlements du forum
Groupe Facebook Québec Sauvage
Page Facebook Québec Sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://quebecsauvage.naturalforum.net/forum
thebimbo

avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2009
Région : Laval

MessageSujet: Re: Ma saison de herping en Estrie Mar 09 Fév 2010, 23:31

Nice Pat, continues comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesfilmsep.com
Borealis
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1056
Date d'inscription : 31/07/2008
Région : Capitale-Nationale

MessageSujet: Re: Ma saison de herping en Estrie Sam 20 Fév 2010, 19:12

Citation :
Je suis en train de me monter une base de donnée photographique sur T.s. sirtalis et T.s. pallidulus qui proviennent de partout dans l'est du Canada et des États-Unis afin de pouvoir observer des différences de coloration

Je suis vraiment surpris de voir la variété de coloration de la Couleuvre rayée en Estrie. Pour des fins de comparaison, voici deux T.s. pallidulus photographiées à Baie-Comeau en Côte-Nord.

La première photographiée le 11 juin 2008 au club de ski le Norfond :



La deuxième photographié le 2 juillet 2009 sur la plage Champlain entre les rochers :



Les photos ne sont pas de la même qualité que les vôtres, mais on peut néanmoins voir les tons sombres du dos et le jaune du ventre ainsi que le motif en damier des rayures dorsales.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.repertoirequebecnature.com
Raymonde Lapierre

avatar

Féminin Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 07/08/2009
Région : Côte-Nord

MessageSujet: Re: Ma saison de herping en Estrie Dim 21 Fév 2010, 12:13

Merci pour ces belles photos et informations. Il y a 2 ans j'en ai photographié une dans mon coin. Elle avait un belle coloration. Voici 2 photos:




Revenir en haut Aller en bas
diadophis

avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 23/07/2007
Région : Estrie

MessageSujet: Re: Ma saison de herping en Estrie Jeu 25 Fév 2010, 03:52

Merci pour vos photos, elles seront très utiles;

en gros, les photos de Borealis rappelle beaucoup la couleuvre rayée des maritimes, surtout la 2ème (la première un peu moins, probablement à cause qu'elle va bientôt muer), j'essaie d'identifier des constantes et variantes par rapport à la localité du spécimen et il y a des caractères communs, aux spécimens ''typique'' de la couleuvre rayée des maritimes que l'on retrouvent nottament en Nouvelle-Écosse ou dans l'État du Maine pour ne citer que ces exemples.

Quand au spécimen des photos de Raymonde, bien au contraire, il me rappelle beaucoup plus la sous-espèce nominale, mais avec un fond clair.

Pourtant, selon ce que je peux constater, c'est que vos spécimens respectifs proviennent de régions rapprochées......

Je vous reviendrai sur la question ultérieurement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma saison de herping en Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Ma saison de herping en Estrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec Sauvage :: VOS OBSERVATIONS SUR LE TERRAIN :: Herpétologie-