Québec Sauvage



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Crosses d'osmonde sp.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Crosses d'osmonde sp. Jeu 01 Mar 2007, 18:43

Identification erronée : titre changé

---------


Dans quelques jours, la sortie des fougères. Image sans correction avec fond naturel. Flash avant et derrière les fougères pour faire contre jour et accentuer les contours. Image qui serait difficile a réalisé en numérique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Jeu 01 Mar 2007, 18:56

Cette technique est intéressante. Pourrais-tu en donner plus de détails ou encore nous donner un lien où on pourrait trouver l'information. Je n'arrive pas à voir comment le fond peut être naturellement noir. Et pourquoi ça ne serait pas possible en numérique?

Seulement question d'en apprendre un peu plus.

------------

Sur un ton plus "bio"... Comment peut-on distinguer la fougère mangeable (celle que l'on trouve à l'épicerie) de celle(s) qui ne l'est (le sont) pas? ON me dit que c'est facile à distinguer. Aurais-tu une photo qui montrerait les différences?

Merci, et superbe photo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: fond noir? Jeu 01 Mar 2007, 20:57

Initiallement cette image est une reproduction d'une diapositive Kodakchrome 25 iso et possiblement avec une ouverture de F/16. La synchro flash est de 1/250 sec. Si nous prenons un appareil numérique de 100 iso, pour avoir le même fond noir, il faudrait une ouverture de F/32. Pour une sensibilité de 200 iso, f/44 et ainsi de suite toujours à 1/250 sec.

synchro 1/250
25iso : F/16
100iso : F/32
200iso : F/44
Tu peux prendre une image à F/32 mais tu risque d'avoir une image de très mauvaise qualité optique. Si tu ouvres ton diaphramne à la valeur de F/11 ou F/8 , tu feras apparaitre le fond éclairer pcq il auras plus de lumière sur le capteur venant du fond de l'image. A moins de le faire avec des logiciels de corrections photos mais pour des fougères, cela ne vaut pas la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Sam 03 Mar 2007, 14:39

Très belle photo !

visagepale il serait possible que tu photographies l'étape suivante, soit le déroulement de la tige ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: agrandissement Sam 03 Mar 2007, 15:08



Partie agrandie de la diapositive. Est-ce que mary-ann peut préciser sa pensée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Sam 03 Mar 2007, 16:09

je voulais dire, si tu peux ce printemps retourner sur les lieux de ta photo et reprendre une photo du même type de fougère mais déroulé a un stade plus avancé pour voir l'effet avant et après :)
Revenir en haut Aller en bas
juliet

avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 20/09/2006
Région : Montréal

MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Dim 04 Mar 2007, 07:50

Très belles photos!

Pour la question de Jacques, j'avais vu une chronique à l'émission l'épicerie où ils nous montraient comment distinguer les têtes de violon (aussi appelées crosses de fougère).

"La crosse de fougère est, sans contredit, le légume qui annonce le printemps. Mais, trop souvent, il rebute le consommateur. Pourtant,elle est simple à apprêter.

Les feuilles de fougère sortent du sol enroulées sur elles-mêmes, en forme de crosse. Il faut les cueillir lorsqu'elles mesurent de 10 à 15 centimètres. À ce stade, elles sont délicieuses. Dès qu'elles se déroulent, elles ne sont plus comestibles.

Selon Yolande Descheneaux, de Fougères et Cie, la fougère-à-l'autruche a la tige en forme de V, comme un céleri, et il y a des frondes fertiles de couleur brune dans les fougères voisines. Elle explique qu’une belle crosse doit être plate, verte et croquante. La fougère-à-l'autruche est la seule espèce comestible au pays. Mais elle ne se mange pas crue. Avant de la consommer, il faut impérativement la cuire, de 8 à 10 minutes à la vapeur.

Il y a déjà eu des cas d'intoxication aux crosses de fougère. Danielle Ramsay, coordonnatrice aux toxi-infections au ministère de l'Agriculture du Québec, précise que lorsqu'il y a intoxication, les symptômes peuvent survenir de 30 minutes à 12 heures après l'ingestion. Il y a habituellement des vomissements, de la nausée et de la diarrhée, qui durent 24 heures."

Voici l'hyperlien où on peut trouver la chronique:

http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/lepicerie/niveau2_8673.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Dim 04 Mar 2007, 17:56

Ma question était : Comment distinguer l'espèce comestible fougère-à-l'autruche (Matteuccia struthiopteris) des autres espèces, et ce, au stade de boutons?

Voici ce que j'ai trouvé.. J'aurais aimé quelque chose de plus visuel.

Citation :
Matteuccie
Fougère-à-l’autruche
Matteuccia struthiopteris (Linné) Todaro
Famille des dryoptéridacées (famille de la dryoptère)
Ostrich fern, fiddle-heads
Statut : vulnérable au Québec

DESCRIPTION

Plante herbacée vivace, atteignant 1,75 m de hauteur, issue d’un rhizome trapu à partir duquel se développent de longs stolons souterrains. Frondes disposées en couronne et de deux sortes : les stériles de 30 cm à 1,3 m de longueur et de 12 à 25 cm de largeur, oblancéolées, se rétrécissant brusquement à la base et entourant les frondes fertiles beaucoup plus courtes, verdâtres, devenant marron foncé à maturité, les seules à persister durant l’hiver. Stipe de la fronde stérile jaunâtre, de longueur variable, mais court par rapport au limbe, noir et aplati à la base, avec de grandes écailles brun cannelle à l’état jeune. Limbe de la fronde stérile plus large au-dessus du milieu, à sommet tronqué puis prolongé par une petite pointe; rachis creusé par un sillon profond. Sores entassés à la marge des segments recourbés des frondes fertiles.

Espèces voisines: onoclée sensible (Onoclea sensibilis) et osmondes cannelle et de Clayton (O. cinnamomea et O. claytoniana)

Traits distinctifs: frondes stériles en couronne évasée, de forme oblancéolée rétrécie à la base et tronquée au sommet; profond sillon le long du stipe et du rachis; absence de poils visibles à l’œil nu; sores encapsulés dans des sphères soudées entre elles.
http://www.mddep.gouv.qc.ca/biodiversite/especes/matteuccie/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Gyros
Invité



MessageSujet: fougere a l' autruche Dim 18 Mar 2007, 21:29

Voici une photo qui pourra t'aider à l'identifier, au début de sa croissance

Revenir en haut Aller en bas
Stef
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1584
Date d'inscription : 21/03/2006
Région : Montérégie

MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Mar 20 Mar 2007, 23:21

Il faut aussi dire que lorsque ces crosses de fougères se déroulent et sortent de terre, ils sont aussitôt consommées par les cerfs. Dans les régions où la population de cerfs est très abondante, ils consomment presque toute la verdure qui apparait après la fonte des neiges.

_________________
Règlements du forum
Groupe Facebook Québec Sauvage
Page Facebook Québec Sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://quebecsauvage.naturalforum.net/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Mer 17 Oct 2007, 09:38

une belle photo d'autumn...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Mer 17 Oct 2007, 10:21

J'ai réussi un cliché qui ressembleà la technique de la première photo du post avec mon appareil numérique. Je n'ai pas utilisé de flash.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: La photo des crosses de fougère Sam 09 Aoû 2008, 09:25

Il me semble que la grande photo des crosses de fougère ne soient pas celles de Matteucia Struthiopteris, car ces dernières ne sont pas velues, elles sont glabres. Il s'agit possiblement d'une autre espèce de fougères. Mais ça n'enlève rien à la photo, elle est très belle!
Revenir en haut Aller en bas
Douinie

avatar

Féminin Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 11/08/2006
Région : Saguenay-Lac-St-Jean

MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Sam 09 Aoû 2008, 14:38

Tiens! Je n'avais pas vu ce message, qui date un peu, mais ton commentaire, matteucia, m'a permis de voir ce message qui présente de très belles photos. Et je suis d'accord avec toi, matteucia, qu'il me semble que la toute première photo n'est pas une fougère-à-l'autruche. Il faudrait que je vérifie dans mon livre pour l'espèce exacte (je ne les connais pas encore par coeur).
Revenir en haut Aller en bas
http://cdouesnard.blogspot.com/
Douinie

avatar

Féminin Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 11/08/2006
Région : Saguenay-Lac-St-Jean

MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Jeu 12 Fév 2009, 12:37

Finalement, après recherche, il y a bien une erreur d’identification de la première photo du fil de discussion. En l’occurrence, il s’agirait soit de l’osmonde canelle (Osmunda cinnamomea) ou de l’osmonde de Clayton (Osmunda claytoniana).

D’après Fougères, prêles et lycopodes, de Fleurbec, « les crosses de l’osmonde cannelle ressemblent à celles de ma matteuccie fougère-à-l’autruche. Dépourvues des écailles brunes de cette dernière, elles se couvrent plutôt d’abondants poils blancs, devenant brun cannelle ». Plus loin, il est dit qu’il est pratiquement impossible de distinguer les deux espèces d’osmondes au stade de crosse, en l’absence de segments fertiles. L’une et l’autre des osmondes ne sont pas considérés comme comestibles. L’espèce comestible est bien la fougère à l’autruche, (Matteuccia struthiopteris). Toujours d’après Fleurbec : « À notre avis, seules les crosses de la matteuccie fougère-à-l’autruche se mangent sans danger et avec agrément : les fougères adultes et les crosses des autres espèces sont, selon les connaissances actuelles, toxiques ou sans intérêt ».

Alors, comment reconnaître les « têtes de violon », ces crosses de fougère à l’autruche? « la présence des frondes fertiles de l’année précédente facilite le repérage des colonies et reste un bon critère d’identification », comme sur la photo de Micocoulier.

Elles sont « très fermes et d’un vert foncé, elles se distinguent des autres crosses par la présence de belles grandes écailles brun pâle, posées comme des écouteurs sur des oreilles de chaque côté de la « tête-de-violon ». « la crosse de l’onoclée sensible (Onoclea sensibilis) ressemble aussi à celle de la matteuccie, mais en beaucoup plus petit ». Voilà! J’espère que ça répond à vos questions! Je rappelle, toutefois, d’être très parcimonieux dans la récolte de plantes sauvages. Les têtes de violon ne sont pas des frondes fertiles, l’impact est donc moins grand sur la survie de la plante, mais elles sont tout de même utiles pour la photosynthèse, et donc la croissance de la plante!
Revenir en haut Aller en bas
http://cdouesnard.blogspot.com/
Douinie

avatar

Féminin Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 11/08/2006
Région : Saguenay-Lac-St-Jean

MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp. Jeu 12 Fév 2009, 12:38

En passant, la photo est tout de même très belle! :)
Revenir en haut Aller en bas
http://cdouesnard.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crosses d'osmonde sp.

Revenir en haut Aller en bas

Crosses d'osmonde sp.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec Sauvage :: VOS OBSERVATIONS SUR LE TERRAIN :: Flore des forêts et milieux humides-